Fleurs

Art floral japonais

Pin
Send
Share
Send


Art floral japonais

L'art de l'arrangement floral japonais est appelé Ikebana ou Kadō. Ikebana signifie littéralement "fleurs vivantes", tandis que le deuxième terme, Kadō, est traduit par "la voie des fleurs" et fait référence au chemin d'élévation spirituelle du bouddhisme zen auquel cet art était auparavant lié.

On parle de "fleurs vivantes" car l'ikebana, en utilisant des fleurs et des branches coupées, préfère les bourgeons nouvellement éclos et les branches avec des feuilles encore en bourgeon. Cela permettra à la composition d'offrir une plus grande durabilité et une vision dynamique de la composition. En effet, les fleurs continueront pendant quelques jours à s'ouvrir et les feuilles à devenir plus vertes. Cela conduit au spectacle d'une nature encore vivante.

Une approche de ce type constitue une différence fondamentale par rapport à l'esthétique occidentale, qui préfère plutôt la forme et la couleur et, par conséquent, les fleurs dans l'ouverture et l'intensité maximales de la couleur. Pour un oriental, une composition de ce type représenterait plutôt la décomposition et la mort et, par conséquent, l'opposé de ce que l'on veut exprimer avec l'ikebana.

A travers cet art, l'harmonie de la construction, du rythme et de la couleur est recherchée. Tous les matériaux utilisés (feuilles, branches, fleurs, tiges et herbes) doivent être de nature organique, préférant tout ce qui est de saison et pousse spontanément à la campagne.


Les principes de l'ikebana

La ligne, le rythme et la couleur sont les éléments typiques pour recréer la vision de la croissance des fleurs.

Pour cette raison, alors que pour les occidentaux, la quantité de fleurs, la forme et la couleur ont le dessus sur le reste, pour les branches et les feuilles d'ikebana ont la même dignité et importance que les bourgeons.

Généralement, chaque composition est composée de trois groupes principaux: un élément vertical central, un élément intermédiaire agencé pour former un angle avec le premier et, enfin, un troisième groupe qui doit être placé devant la base des deux autres ou légèrement du côté opposé. Ces trois éléments sont fixés sur un support de sorte qu'ils semblent appartenir au même coffre. À cette triade principale, d'autres fleurs peuvent être ajoutées pour arriver à une composition plus riche, mais la bonne composition de la triade reste l'élément fondamental et essentiel.

Vidéo: Comment faire un bouquet floral façon Ikebana (Mai 2020).

Pin
Send
Share
Send