Fleurs

Rose de Jéricho

Pin
Send
Share
Send


Quand et combien d'eau

Selaginella lepidophylla est connue sous le nom commun de Rose de Jéricho ou plante de résurrection. La caractéristique la plus intéressante de ce type de plante est qu'en période sèche, elle s'enferme sur elle-même et se dessèche. Lorsqu'elles reviennent au contact de l'eau, les branches reviennent se détendre et le feuillage reprend sa couleur. Pour cette raison, l'irrigation est un aspect très important pour la culture de ces plantes particulières. Le support doit toujours être maintenu humide et non trempé, en prenant soin de ne pas trop laisser sécher le sol. En été, au cours des mois de juillet et août, il est conseillé d'effectuer, au moins une fois par jour, une pulvérisation ou une pulvérisation. De plus, ils craignent le calcaire et l'eau d'irrigation doit être préalablement bouillie, avec l'ajout d'une cuillère à café de vinaigre par litre.


Comment en prendre soin

Les plantes appelées Rosa di Jericho sont originaires des forêts tropicales d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. C'est une espèce qui ne nécessite pas beaucoup d'attention, elle est généralement cultivée en pot et s'adapte à différents contextes environnementaux. Le sol idéal pour garantir une croissance constante est constitué d'un substrat de sphaigne, de tourbe et de mousse. Il est essentiel d'assurer un drainage correct des irrigations, en évitant absolument les stagnations hydriques qui conduisent à l'apparition de maladies fongiques. Le compartiment du récipient doit être en terre cuite, de cette façon la bonne oxygénation des racines est assurée. La température environnementale idéale pour les plantes de Rose de Jéricho n'est jamais inférieure à 18 ° C, mais elles craignent également les conditions climatiques excessivement chaudes et étouffantes.

Pin
Send
Share
Send