Fruits et légumes

Aloe vera

Pin
Send
Share
Send


Question: Aloe vera

Salut,

J'ai un aloe vera dans l'appartement depuis environ trois ans, celui à la feuille longue et échancrée.

Jusqu'à présent, il a toujours grandi sans problème, mais pendant environ deux semaines, j'ai remarqué que les feuilles au lieu de rester belles en érection vers le haut, ont tendance à se courber et à se marquer automatiquement, et en touchant la feuille, elle n'est plus dure mais reste charnue. L'arrosage a toujours été peu nombreux, c'est-à-dire sur sol sec.

Qu'est-ce que je fais mal?

a peu ou trop d'eau et doit-elle rester à la lumière?

Merci.

Katia.


Réponse: Aloe vera

Chère Katia,

l'aloès est une plante succulente à feuilles persistantes, originaire de diverses parties de l'Afrique, qui s'est maintenant naturalisée dans toute la région méditerranéenne; c'est une plante facile à cultiver, car elle nous pardonne plusieurs erreurs de culture, récupérant assez facilement. Dans tout le sud et le centre de l'Italie, et en particulier dans les zones côtières, l'aloès est une plante de jardin, même si elle ne tolère pas le gel, et doit donc être protégée si le thermomètre tombe en dessous de zéro.

Il est également cultivé en intérieur, en pots, bien que ce type de culture présente un certain nombre de problèmes, car la plante ne vit pas dans ses conditions idéales, mais s'adapte simplement à des conditions qui ne sont pas entièrement favorables; pour cette raison, il peut arriver que même un simple petit changement d'humidité ou de climat provoque le développement de maladies, même graves.

En général, comme c'est le cas pour toutes les plantes succulentes, l'aloès supporte aussi bien la sécheresse, car il parvient à retenir une bonne quantité d'eau dans ses longues feuilles, à utiliser en période sèche; il est faux de dire que l'aloès n'a pas besoin d'être arrosé: il n'est arrosé que lorsque le sol dans le pot est bien sec; en hiver, lorsque les jours sont très courts, les plantes d'aloès cultivées à la maison ne doivent être arrosées que sporadiquement; mais en juin et juillet, les plantes en pot ont également besoin d'arrosages fréquents, surtout si elles sont placées à l'extérieur. Si nous cultivons l'aloès dans un sol sec et constant, au fil des années, il aura tendance à perdre la turgescence du feuillage, car il ne peut plus trouver l'eau à stocker, pour les moments de sécheresse. Donc, arrosage régulier de mai à septembre, arrosage rare dans les mois restants, seulement sporadique. Pour vérifier s'il est temps d'arroser notre aloès, trempons un doigt dans le sol, s'il est frais et humide, reportons l'arrosage.

Une autre raison pour laquelle l'aloès est gâté lorsque la température est dépensée: lorsqu'il est cultivé en pot, dans l'appartement, l'aloès bénéficie de températures plus ou moins toujours proches de 20 ° C; si à l'arrivée du printemps nous déplaçons le pot à l'extérieur, il est bon d'attendre que les températures minimales nocturnes soient supérieures à 12-15 ° C, sinon le changement de température de la maison à l'extérieur est excessif, et la plante souffre beaucoup. Un arbuste d'aloès toujours cultivé à l'extérieur, peut facilement tolérer des températures proches de 3-5 ° C; mais si le même arbuste est gardé pendant des mois à 20 °, il faut alors le déplacer progressivement à l'extérieur; même un coup d'air très intense et prolongé peut irrémédiablement ruiner une plante d'aloès, habituée à un climat chaud.

Vidéo: L'aloe vera, un remède miracle ? ARTE (Avril 2020).

Pin
Send
Share
Send